Zen Informatic
Plus simple l'ordi !


Linux




Un peu d'histoire... Pour remettre les choses en perspective !


Windows : une domination hégémonique


L'histoire des PC commence l'été 1980.

IBM vient de terminer la mise au point de son "Personal Computer" ou PC, un ordinateur de nouvelle génération dont il n'a pas protégé le concept, ce qui explique que ce terme soit encore aujourd'hui utilisé par tous.

L'ordinateur créé, reste à lui intégrer un système d'exploitation et trouver ce dernier n'est pas une mince affaire. En effet, il faut savoir qu'à cette époque, il existe autant de systèmes d'exploitation que de machines sur le marché et que le mot "standard" n'existe pas.

IBM décide donc de frapper tout naturellement à la porte du leader de l'époque - Digital Research. Hélas, Gary Kildall - son PDG, n'étant pas là, c'est son avocat qui gère très mal cette affaire, mettant ainsi en péril leur relation avec IBM. L'histoire de l'informatique venait de prendre un virage décisif.

IBM décide alors de se tourner vers une petite société de Seattle qui se nomme Microsoft.

À cette époque, Microsoft n'avait encore réalisé aucun système d'exploitation (OS - Operating System), la société s'étant contenté d'un coup d'éclat en réalisant un "Basic" pour Altair.

Microsoft accepte cependant la mission et vend un OS à IBM.

Petit problème, ce système n'existe pas ! Microsoft n'a en effet rien de prévu... C'est le premier coup de bluff de Bill Gates, co-fondateur avec Paul Allen de la société Microsoft.

Ils décident alors de racheter un embryon de système d'exploitation à une autre petite société pour un montant de 50 000 dollars. Ce système est renommé 86-DOS puis en MS-DOS (Microsoft Disk Operating System).

 

Il aura fallu deux ans d'évangélisation pour que le MS-DOS devienne le système dominant du marché, que Microsoft bénéficie d'une véritable vache à lait et fasse tout pour la conserver !

Une des stratégies de Microsoft fut clairement géniale et diaboliquement payante : vendre MS-DOS beaucoup moins cher mais à la condition que Microsoft soit payé au nombre de machines vendues et non au nombre de licences MS-DOS vendues...

À partir de cet instant, pourquoi installer un OS concurrent sur les machines puisque cela représenterait un coût supplémentaire ?...

C'est toujours cette même stratégie qui fait que, plus de 30 années plus tard, il est encore très difficile (voir impossible) d'acheter un ordinateur de type PC équipé d'autre chose que d'un système d'exploitation Microsoft...

 

Dès 1990, IBM et Microsoft ne développeront plus conjointement des systèmes d'exploitation (Microsoft proposera Windows de son côté, et IBM OS/2 du sien).

 

En analysant la stratégie imaginée par Bill Gates, on remarque que Microsoft utilise encore la même aujourd'hui dans de nouveaux domaines : arriver en challenger sur un marché, y mettre des moyens, essuyer des échecs aux premières tentatives pour s'imposer ensuite naturellement.


Sous prétexte d'intégrer gratuitement à son système d'exploitation toute une série d'outils tendant à facilité la vie de ses usagers, Microsoft ferme ainsi en réalité complètement le marché avec pour objectif de tuer la concurrence.

Ceci deviendra d'ailleurs la grande spécialité de Microsoft : réduire la concurrence au silence sur fond de grand show à l'américaine... Comme se fait en grande pompe avec de gigantesques campagnes publicitaires le lancement de chaque nouveau système d'exploitation.


Bref, tout est fait pour que le grand public y croit et se rue dans les boutiques... mais pas toujours les entreprises.

Quoi qu'il en soit, du côté des particuliers, l'avènement de Windows 95 a consacré la domination de Microsoft dans le domaine des systèmes d'exploitation avec neuf micro-ordinateurs sur dix qui en sont aujourd'hui équipés... Sans que l'on ait jamais demandé au quidam son avis !



Ce que l'on ne vous dit pas...


Windows ou la privation de nos libertés et la violation de nos vies privées


Depuis quelques années, le but non avoué est de techniquement réduire au maximum la marge de manœuvre des usagers lambda (tatouage du BIOS ou du Disque Dur interdisant l'installation d'un autre système d'exploitation que celui installé d'origine, partition cachée, système d'exploitation intégré en sauvegarde sur le disque dur et non sur un support externe, etc.).


Il existe dans les systèmes d'exploitation Windows des "fonctions espions" permettant à Microsoft de collecter des informations. D'autre part, la soi-disant politique de sécurité, en jouant sur la peur des usagers non informés, les oblige à effectuer des mises à jour régulières autant qu'inutiles... Tout ceci n'est qu'un rideau de fumée servant à masquer le véritable objectif : un contrôle de plus en plus étroit.


La sortie de Windows 8 - le tout dernier système d'exploitation de Microsoft - créé pour les écrans tactiles, est en réalité le fruit d'une stratégie visant à obliger les usagers à abandonner claviers et souris. Les fameuses tablettes qui inondent actuellement le marché n'ont pas d'autres but que de nous y forcer, à court terme, en nous y habituant de façon ludique....


D'autre part, Windows 8 est un système très contrôlant. Certaines fonctions sont bloquées et inaccessibles ; certains paramètres système ne peuvent pas être modifiés, à moins que d'être un pro de l'informatique capable d'effectuer les changements adéquats depuis la base registre.



En réalité, vous avez le choix !


Si vous jugez plus important d'être un citoyen responsable et informé avant que d'être un simple consommateur, si vous refusez d'être seulement une cible marketing, si vous tenez résolument à être un acheteur conscient plutôt qu'un mouton docile, il vous reste quelques options pour vous assurer un minimum de liberté :



N'achetez jamais de matériel informatique en grande surface

Évitez de procéder à l'achat d'un PC ou d'un portable dans de grandes enseignes soi-disant réputées...

Ne croyez jamais a priori les arguments de ventes des vendeurs

Osez poser des questions et sollicitez différents avis avant de faire votre choix...

Demandez où ont été fabriqué les composants (en Chine ? Aïe aïe aïe... Si possible, préférez la Corée ou Taïwan, le mieux étant ceux fabriqués au Japon)





Si vous cédez aux sirènes et achetez quand même un ordinateur ou un portable neuf à moins de 400€, soyez lucides : ne lui demandez pas la lune et priez qu'il ne tombe pas en rade dans les deux ans qui viennent !!!  





Si possible, faites assembler votre machine ; ainsi, vous pourrez librement faire évoluer votre matériel

Choisissez le système d'exploitation que vous souhaitez

Enfin, si vous êtes un usager lambda, préférez une distribution Linux (gratuite, avec logiciels basiques intégrés) à Windows